Pour bien choisir sa porte d’entrée, l’esthétique, l’isolation et la sécurité sont les critères les plus importants à prendre en considération. Elle peut être en aluminium, en bois, en PVC ou en matériaux mixtes et avec ou sans vitre : il en existe de nombreux modèles sur le marché. Voici donc quelques conseils pour vous aider à bien la choisir…

Choisir le matériau de la porte

– Le bois est le matériau parfait pour une ouverture d’entrée. À l’ambiance chaleureuse et authentique, il est un matériau noble, 100 % recyclable, robuste et durable. Comme il peut se repeindre, il permet de changer facilement l’aspect de sa menuiserie extérieure.

– L’aluminium associe robustesse, finesse, noblesse et élégance. Pour pallier ses propriétés conductrices, la porte d’entrée en alu sera équipée de rupture de pont thermique. L’aluminium offre de nombreux coloris et finitions et peut même proposer une bi-coloration extérieure.

– Le PVC garantit une bonne isolation et un entretien facile. Une porte d’entrée PVC est facilement personnalisable et possède un bon rapport qualité-prix. Mais ce n’est pas le meilleur matériau en termes de durabilité (à cause de ses propriétés de dilatation lors d’écarts de températures) et de sécurité.

– Les matériaux mixtes (bois- aluminium ou PVC-aluminium) associent les qualités des différents matériaux : l’esthétisme et la chaleur du bois avec le peu d’entretien de l’aluminium par exemple. Ces solutions parfaites ont un coût plus élevé à l’achat évidemment mais s’avèrent plus confortables et plus efficaces dans le temps. Pour la pose de porte d’entrée en PVC, bois, aluminium ou matériaux mixtes, vous veillerez à faire appel à un professionnel.

Choisir le vitrage et la pose

Après avoir choisi le matériau de votre ouverture extérieure, vous devez en définir la surface vitrée et par conséquent le niveau de clarté désiré dans votre logement.

– L’ouverture d’entrée pleine, sans aucun vitrage, protège fortement de l’extérieur et offre un sentiment de grande sécurité. Mais évidemment l’entrée du logement sera plus sombre.

– L’ouverture d’entrée semi-vitrée est un compromis intéressant entre la sensation de sécurité et l’apport en luminosité.

– Quant à l’ouverture d’entrée vitrée, elle apporte un maximum de clarté mais oblige à choisir un verre anti-infraction. Près de 10 vitrages différents existent pour vous apporter intimité, esthétique et un niveau de luminosité en fonction de vos envies. Il faut savoir qu’une porte en alu semi-vitrée est recommandée pour sa robustesse, son isolation, sa sécurité et sa lumière suffisante. Concernant la pose, il en existe trois types.

– La pose à neuf, avec des pattes de fixations bien ancrées dans le bâti, est employé dans une construction neuve.

– La pose en rénovation, rapide et sans d’importants travaux de finitions, consiste à l’installation de votre nouvelle porte PVC (ou autre matériau) au-dessus du dormant de l’ancienne ouverture. Son inconvénient est qu’elle réduit la largeur de passage et peut diminuer la performance thermique.

– La dépose totale, plus longue à mettre en place, peut nécessiter des travaux de finitions intérieures. Elle consiste à remplacer le dormant existant. Elle permet de garder la largeur de passage et améliore les performances phonique et thermique de la menuiserie extérieure.

Choisir les dimensions et l’isolation

La dimension standard d’une porte alu, ou autre matériau, est de 90 cm de large pour 215 cm de hauteur. Il existe cependant d’autres dimensions : 80 x 215, 80 x 200 ou 90 x 200. Si votre emplacement ne correspond absolument pas à ces dimensions, vous aurez deux choix possibles :

– celui de combler les écarts avec une imposte (en cas de hauteur insuffisante), avec un vantail tierce ou un élargisseur (en cas de largeur insuffisante) ou avec une fourrure d’isolation (en cas de profondeur insuffisante).

– celui de choisir une porte en PVC (ou autre matériau) sur mesure qui représente la solution la plus pratique mais aussi la plus chère. Celle-ci remplira alors parfaitement l’espace disponible. N’oubliez pas de tenir également du dégagement de votre menuiserie extérieure qui déterminera alors son sens d’ouverture.

– Concernant l’isolation acoustique, le choix d’un double vitrage (pour une finition vitrée ou semi-vitrée) permet d’assurer une isolation thermique et phonique. Sachez qu’il existe des solutions pour renforcer davantage l’isolation acoustique en cas d’environnement bruyant.

– Concernant l’isolation thermique, le matériau l’influence beaucoup. La performance thermique d’une porte d’entrée alu (ou autre matériau) est déterminée par le coefficient Ud Plus il est faible, plus l’isolation est meilleure.

– Concernant la résistance au vent, à l’air et à l’eau, plus la valeur sera forte, plus la résistance sera meilleure. Sachez que la présence d’un seuil en aluminium assure l’étanchéité de la fermeture. Et il faut un joint d’étanchéité entre l’ouvrant et le dormant.

Et pour conclure, vous n’oublierez pas la sécurité de votre porte. Vous choisirez pour cela la crémone et serrure (à crochet, 3 points, 5 points…), le barillet (sécurité, standard, à carte…), et les accessoires (charnières tridimensionnelles, entrebâilleur, paumelles renforcées, renfort anti-dégondage…).