Le clienteling n’est pas seulement limité à une technologie de pointe ou à des accompagnements de type service à la clientèle. Il ne s’agit pas non plus que d’une sélection de personnel de vente bien formé. Même s’il a toujours été le contenu principal de toutes les stratégies de vente au détail réussies, il a trouvé une nouvelle signification dans le monde hyperdigitalisé d’aujourd’hui. La suprématie du client est cultivée afin de lui donner l’illusion d’une expérience intime et personnalisée. Autrement dit, le clienteling est une version remaniée de type d’expérience d’achat que vous pouvez observer auprès des plans d’achat personnalisés ou des boutiques haut de gamme.

Qu’est-ce que le clienteling et quel est son influence sur la personnalisation ?

Le clienteling est une technique employée par les partenaires commerciaux pour consolider des relations à long terme avec les clients à partir de bases de données spécifiques : préférences, comportement d’achat, centre d’intérêt, etc. Le vendeur utilise les nouvelles technologies pour entamer des interactions personnalisées avec les clients pour optimaliser l’expérience client.

Le secteur de la vente au détail a évolué. De nombreuses fermetures de magasins actuelles et planifiées semblent annoncer la fin de l’expérience en magasin. Or, les magasins sont toujours la principale plaque tournante du commerce de détail, et le seront durant encore beaucoup d’années. Même si les concurrents qui n’offrent que des services en ligne arborent plusieurs avantages, la situation géographique n’en fait pas partie. En effet, les détaillants réalisent qu’ils peuvent innover le clienteling en magasin pour garantir la différenciation et se distinguer. Trouvez ici davantage d’informations sur le clietenling.

Quels sont les principaux apports du clienteling ?

Le clienteling est une technique marketing permettant de revoir en profondeur l’expérience client en magasin. Par définition, ce terme en vogue est intimement lié au service client, qui fait référence au processus et à la technologie d’amélioration de la satisfaction client ou des ventes en personnalisant l’expérience d’achat en magasin. La technologie clientéliste repose sur une variété de données client, telles que l’historique des achats, les préférences, les données comportementales et les réponses, qui sont agrégées sur la plate-forme de toute l’entreprise pour permettre aux employés de stocker pour offrir une interaction personnalisée.

Les détaillants exploitent les techniques modernes du parrainage pour créer  de relations avec les clients à un nouveau niveau, améliorant de la même manière les compétences des employés de vente en magasin à rendre leurs achats plus personnalisés. Selon Boston Retail Partners, une grande majorité des détaillants ne peuvent pas déterminer leurs consommateurs avant le paiement. Cependant, une part significative de ces détaillants ne peut identifier les clients (le cas échéant) qu’après le paiement. La stratégie consiste à permettre aux personnels de vente en magasin d’accéder aux données clients et leur procurer une technologie d’identification des clients fiables.

Comment appliquer les techniques de clienteling ?

Il y a deux principaux types de clients : les clients ciblés et les clients autonomes. Le clienteling ciblé fournit par l’application mobile des interfaces à écran tactile. Ce système moderne permet ainsi au personnel de vente en magasin de faire correspondre rapidement les produits et les promotions avec les clients en fonction des achats passés, des préférences d’achat et des choix de style. Cette technique met aussi en évidence l’affinité avec les réseaux sociaux, le niveau d’interaction digitale et le comportement en ligne.

Les applications et les appareils mobiles des employés permettent aux employés d’obtenir des informations en temps réel, tandis que les «clients autonomes» font référence aux applications destinées aux clients qui permettent aux détaillants de fournir immédiatement aux acheteurs des offres et des messages très pertinents en cas de besoin. Ils passent la porte. Les clients utilisent les applications mobiles de la marque dans les magasins pour diverses raisons, notamment en profitant des remises en magasin, en comparant les prix, en consultant les évaluations et critiques des produits et en parcourant le magasin. Cela offre aux marques un moyen très personnel et unique d’attirer les clients.

Quel est le rôle principal de la gestion des données dans le clienteling ?

Ce n’est que du point de vue du client qu’une expérience client cohérente peut être obtenue à tous les points de contact pour offrir une excellente expérience client en magasin. Des données en temps réel constamment mis à jour sont le pilier de base permettant aux commerciaux d’interagir avec les clients dans l’environnement adéquat et au bon rythme. Pour monétiser les données grâce à une expérience client différenciée, une seule perspective ne peut suffire. Vous devez prendre des décisions sur l’utilisation des données et activer les données dans le bon canal, le bon contexte et le rythme de croisière dans le parcours du client.

Quand l’expérience en magasin est parfaitement avérée tout au long du parcours d’achat unique restant, l’expérience en magasin devient plus précise pour les entreprises et les consommateurs. Grâce à un point unique de contrôle opérationnel des données, de prise de décision et d’interaction, cette connexion transparente peut être réalisée et la marque peut hyperpersonnaliser l’expérience client tout au long de son parcours. Cette politique s’inscrit ainsi dans la stratégie de fidélisation.