Au cours de ces dernières années, on a remarqué que les volets roulants connaissent un réel regain de confiance auprès des propriétaires de maison. À la fois pratique et très esthétique, le volet roulant permet de couvrir intégralement une fenêtre, même les modèles simples qui descendent à la verticale et qui s’enroulent sur eux-mêmes. Un matériel sécurisant et équipé d’un système anti-arrachement, le volet est aussi modernisé grâce à la nouvelle technologie intégrée. Il est désormais possible de trouver sur le marché des modèles motorisés et domotisés pour le confort absolu de la maison. Cela dit, avant de faire votre choix, il vous est conseillé de vous munir de toutes les informations pratiques à propos du volet roulant alu ou PVC.

Les différents matériaux de fabrication du volet roulant

D’une manière plus générale, l’aluminium et le PVC sont de loin les matériaux les plus prisés et les plus répandus pour la construction de volets roulants. Il faut toutefois admettre que l’aluminium est surtout la matière de référence pour sa fabrication. Une matière qui offre une garantie de sécurité plus abordable. C’est la raison pour laquelle vous avez largement droit à de nombreux choix en termes de volet roulant alu auprès d’une boutique en ligne ou d’un concept store sur la toile.

Ce qui ne vous empêche en aucun cas de miser sur le volet roulant PVC. Un modèle ultra-design et équipé d’une série de lames à la structure alvéolaire, ce type de volet permet aussi une excellente isolation thermique. D’autant plus que la loi a décidé de donner droit à une réduction d’impôts en optant pour ce type de matériau. Il est ainsi conseillé de miser sur des volets en PVC pour éviter la déperdition de chaleur en hiver. En termes de budget, le volet en PVC est classé dans la catégorie d’entrée de gamme. Un avantage qui lui permet d’être plus accessible en comparaison avec le volet roulant aluminium. Cela dit, cliquez ici pour trouver le volet roulant adapté à la structure et l’architecture extérieure de votre habitation.

Pose de volet roulant : le montage traditionnel

Il existe en général trois types de pose pour les volets roulants : la pose traditionnelle reste la plus appréciée par les particuliers. L’avantage de ce type de pose repose surtout sur le fait qu’il soit directement intégré au bâti. Cela lui permet d’ailleurs de donner un aspect visuel très agréable. Pour ce type de pose traditionnelle, le montage dans un coffre tunnel est à privilégier pour la simple et bonne raison que cela permet une bonne qualité d’isolation thermique et phonique. Pour information, le volet sera posé sous linteau et caché dans la maçonnerie dans ce type de configuration. Ce qui lui permet d’être à la fois design et pratique au niveau de la qualité d’isolation. Le seul bémol, c’est qu’il est uniquement adapté aux nouvelles constructions à moins que vous souhaitiez percer les murs de votre maison.

Les principaux intérêts de la pose traditionnelle dans un coffre tunnel

La pose de volet roulant pvc traditionnel est classée parmi les méthodes les plus anciennes, mais elle reste toujours d’actualité. En effet, les avantages qu’elle procure sont tellement multiples que les propriétaires ne souhaitent pas changer de méthode d’installation. Dans un premier temps, elle permet de réduire de manière considérable les bruits du mécanisme tout en assurant une bonne isolation thermique. À part cela, la pose traditionnelle dans un coffre tunnel garantit également une facilité de mise en œuvre du coffre. Cette dernière se fait généralement en même temps que la réalisation de gros œuvre dans les travaux de construction. Elle assure également un aspect esthétique irréprochable pour la seule bonne raison que le volet est directement intégré dans la maçonnerie. Cependant, il reste toujours visible depuis l’intérieur du logement.