Lorsque l’on s’entraîne de façon plus ou moins intensive, il est primordial d’adopter une alimentation saine et équilibrée pour obtenir un maximum de résultats mais aussi pour le bon fonctionnement de son organisme et une bonne récupération musculaire. Et pour cause, notre corps a besoin d’un maximum d’éléments pour se développer, parmi lesquels les acides aminés. Mais qu’est-ce que les acides aminés, et pourquoi notre organisme en a tant besoin ? Revenons ensemble sur ce composant essentiel à notre corps.

Les acides aminés, qu’est-ce que c’est ?

Les acides aminés sont tout simplement les molécules de base des protéines. Le corps humain en a besoin chaque jour pour le bon fonctionnement de l’organisme.
Il existe 20 acides aminés, que l’on peut trouver à la fois dans le végétal et dans l’animal. Parmi ces 20 acides aminés, 8 sont dit essentiels, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent pas être créés par l’organisme lui-même. Il est donc nécessaire de les apporter au corps par le biais de l’alimentation. Il s’agit du tryptophane, de la lysine, de la méthionine, de la phénylalanine, de la thréonine, de la valine, de la leucine, de l’isoleucine et enfin de l’histidine.
Les 12 autres acides aminés sont appelés non-essentiels, car ils sont produits naturellement par l’organisme via d’autres nutriments.

À quoi servent les acides aminés ?

Les acides aminés ont un rôle essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Ils vont participer au renouvellement des tissus musculaires et de la peau et à la santé osseuse. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est conseillé aux sportifs d’augmenter leur apport en acide amine essentiel.
Mais cette molécule va avoir de nombreux autres rôles au sein de l’organisme humain. Elle va participer par exemple à la bonne digestion des aliments, va aider à une bonne circulation sanguine, et est aussi une grande source d’énergie pour le corps.
Pour finir, elle va jouer un rôle d’anti-dépresseurs, en développant les hormones du bonheur et du bien-être.
Les besoins en acides aminés varient pour chaque individu selon leur métabolisme de base, mais vont aussi dépendre de son activité sportive et mentale. Il est important de bien se renseigner sur le sujet afin de trouver le juste milieu pour votre organisme. La fatigue, la dépression ou le manque de concentration peuvent être les signes d’une insuffisance en acides aminés. En cas de doute ou pour toute question, consultez votre médecin avant tout.

Le rôle des acides aminés dans l’entraînement sportif

Dans le cadre d’une pratique sportive, et notamment de la musculation, le corps a besoin de nombreux nutriments et minéraux, mais aussi et surtout d’acides aminés.
Dans un premier temps car, comme vu précédemment, les acides aminés sont une source d’énergie, qui vont vous permettre de faire des séances de sport plus longues mais aussi plus intenses.
Mais pas seulement. Ils ont un rôle direct dans la construction musculaire, en participant d’abord à la production de protéine et au maintien des protéines dans le muscle, mais aussi en augmentant le volume des cellules musculaires et en participant à la régénération des tissus musculaires.
L’acide amine protège également le corps contre la fatigue musculaire et contre la fonte de la masse musculaire.
Pour finir, en améliorant la circulation sanguine, les acides aminés participent au bon transport des nutriments et de l’oxygène vers le muscle, permettant une meilleure récupération du corps après l’entraînement.
On peut donc dire que les acides aminés ont véritablement un rôle de protection du muscle.

Où en trouver ?

Les acides aminés sont directement liés aux protéines. Pour augmenter votre apport en acides aminés, il vous faudra donc consommer des aliments riches en protéines.
Nous vous conseillons les œufs, les noix, les légumineuses, la viande blanche, le fromage, les épinards, les brocolis ou encore l’avocat.
Exemple de menu journalier : au petit déjeuner, prenez une tranche de pain complet accompagné d’un œuf et de deux tranches de blanc de poulet. Au déjeuner, mangez 150 g de viande blanche au choix, accompagné d’une portion de quinoa, d’épinards et un produit laitier et une poignée d’amandes en dessert. Au dîner, optez pour 100 g de viande blanche au choix, accompagné d’une purée de brocoli, suivi d’un fromage blanc en dessert.
Vous pouvez aussi compenser vos besoins en acides aminés par le biais de suppléments, tel que la spiruline ou des compléments alimentaires adaptés d’acides aminés.