Faire installer une moustiquaire sur les portes et les fenêtres est une des meilleures alternatives face aux insectes tels que les moustiques. Moins nocive que les produits insecticides, cette dernière est également écologique et économique à moyen terme. De même, elle permet de laisser les fenêtres grandes ouvertes, de jour comme de nuit. Mais comment élire les moustiquaires adaptées à ses fenêtres ? Pour cela, de nombreux paramètres sont à considérer.

Choisir une moustiquaire selon la taille et le type de fenêtre

En général, le rôle principal d’une moustiquaire est de protéger l’intérieur d’une pièce des moustiques ainsi que des insectes. Grâce à elle, les papillons de nuit, les mouches et les guêpes ne pénètrent plus dans les foyers. Ainsi, en été, les occupants peuvent se permettre de laisser leurs fenêtres ouvertes pour pouvoir apprécier la fraîcheur du soir. Et ce, sans être importuné par des insectes indésirables. Mais sur quels critères se baser pour sélectionner sa moustiquaire ? En fait, le premier élément à prendre en compte, c’est la taille de ses fenêtres. Le plus souvent, pour les petites et les moyennes dimensions, il est conseillé de se tourner vers le modèle enroulable à verticale. Tout comme la moustiquaire velux, celui-ci est esthétique et offre une meilleure durabilité. Facile à dénicher, très abordable, il se range sans peine dans un coffre en aluminium. Sur les sites tels que www.takfonster.fr par exemple, plusieurs modèles, de différentes dimensions sont disponibles à des prix très compétitifs.

À noter que si la moustiquaire est destinée à un usage fréquent, l’idéal serait de se pencher sur les moustiquaires à cadre fixe. Installées dans l’encadrement de la menuiserie, une fois posées, elles ne peuvent plus être relevées ni manipulées.

Pour ce qui est de la moustiquaire fenetre de toit, il existe des prototypes spécialement conçus pour elle. Scellés à l’intérieur de la pièce, notamment sur le mur, ces derniers sont faits en aluminium brossés et n’entravent aucunement la vue sur l’extérieur.

Élire suivant la qualité de la toile et le design de moustiquaire

Une moustiquaire est considérée de bonne qualité lorsqu’elle est confectionnée à partir d’une toile aux mailles resserrées. Ceci dit, lors de l’achat d’une moustiquaire pour vélux fenêtre de toit, il faut rester attentif aux caractéristiques de la toile. Dans le cas contraire, l’acheteur peut tomber sur des produits qui ne dureront pas dans le temps. Habituellement, les professionnels recommandent les toiles fabriquées à partir des fibres de verre. Effectivement, ce matériau est très solide en extérieur. Par ailleurs, elles doivent avoir une bonne imperméabilité, être résistantes face aux intempéries et aux effets des UV.

Côté design, une moustiquaire se doit d’être belle et surtout, discrète. Pour être plus concis, une moustiquaire pour velux, par exemple, ne doit pas surcharger les menuiseries. Pour ce qui est de la couleur, il est possible de choisir entre plusieurs coloris : brun, blanc, gris anthracite, etc. Le tout, c’est d’opter pour une moustiquaire pratique qui s’harmonise visuellement à la façade de son extérieur.

Pourquoi ne pas opter pour des moustiquaires prête-à-poser ou sur mesure ?

Pour certaines personnes, trouver la velux moustiquaire faite pour ses fenêtres peut être ardu. Cela peut être dû à l’architecture de la maison, aux équipements déjà installés ou tout simplement par manque de connaissance en la matière. Voilà pourquoi, nombreux sont ceux qui préfèrent les modèles sur mesure ou les prêtes-à-poser. En somme, une moustiquaire est dite « prête-à-poser », car elle est déjà conforme aux dimensions recherchées. Ainsi, nul besoin de recouper le produit soi-même. Toutefois, pour éviter les faux-pas, il est préférable de faire appel à des professionnels pour valider son choix. D’ailleurs, cette solution est aussi valable pour ceux qui élisent le sur-mesure.