On a fréquemment tendance à interpréter la gestion de patrimoine à la seule gestion des biens immobiliers. Généralement, ce secteur d’activité se destine aussi bien aux professionnels et aux particuliers disposant des valeurs mobilières que des placements budgétaires ou encore des œuvres d’art. La tâche n’est pas facile. Le secteur regroupe des activités différentes et est transverse. Pour être plus précis, les conseillers en gestion de patrimoine interviennent auprès d’une organisation spécialisée pour rechercher des solutions d’investissements immobiliers et financiers pour leurs clients.

Généralité sur le master gestion du patrimoine

C’est une formation diplômante avouée par l’État cédant le grade de bac+5, d’une durée de deux ans (1re année de master puis 2ème année de master). L’objectif de la gestion du patrimoine est d’estimer les biens (biens de propriété intellectuelle, mobiliers ou immobiliers) d’une société ou d’un individu dans le but de maximiser leur usage. De nombreux établissements publics ou privés comme des écoles de gestion ou des universités dispensent des cursus, ainsi, plusieurs modes de formation sont disponibles. D’abord, il y a la formation en apprentissage ou formation en alternance pour ce master, permettant  aux étudiants de partager leur temps entre une activité salariée en entreprise et une activité d’élève via un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisations. Puis, il y a la formation initiale, correspondant à un suivi de cours classique en présentiel à l’école. Ce type de formation est souvent rythmé de durées de stages de 6 mois minimums dans des établissements ou en stage à l’étranger pour acquérir de l’expérience professionnelle.

Ceux qui possèdent un bac+3 du type DEES, Bachelor ou Licence ont la possibilité d’intégrer un master gestion du patrimoine afin de prolonger leurs études, il s’agit d’un prérequis nécessaire. Le choix des prétendants se réalise sur un entretien de motivation face à un jury, sur lettre de motivation, et sur dossier de candidature. De temps en temps, les étudiants doivent également faire un examen d’entrée comprenant des tests spécifiques à un établissement. Dans ce cas, une préparation aux concours est importante. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.exchange-college.com/.

Quels sont les programmes de la gestion du patrimoine ?

Les fondements de l’univers de la gestion du patrimoine sont présentés aux élèves pendant la première année pluridisciplinaire de cette formation master. Notamment, le master 2 spécialise les étudiants. Plusieurs disciplines sont distribuées par les professionnels, les autres intervenants, le corps professoral, l’équipe pédagogique, et les enseignants-chercheurs. Dont il y a la gestion patrimoniale, analyse financière, gestion bancaire, gestion et droit, gestion fiscale du patrimoine, gestion juridique du patrimoine, droit patrimonial de la famille, méthodologie de la gestion de patrimoine, ingénierie patrimoniale, gestion patrimoniale du chef d’entreprise, stratégies patrimoniales, fiscalité et épargne, collective de l’épargne et gestion individuelle, gestion civile du patrimoine, financiers de la gestion de patrimoine et fondements économiques.

Quels sont les débouchés de celle-ci ?

Le niveau bac+5 consacré par le master agrée facilement de rentrer immédiatement dans la vie professionnelle, et donc prévoir d’exercer l’un des métiers du patrimoine et métiers de la gestion. Il y a le spécialiste des placements d’assurances, bancaires et des produits, conseiller immobilier et patrimonial, conseiller en épargne et assurance, collaborateur auprès des organisations d’investissements immobiliers et mobiliers, chargé de clientèle banque, analyste financier, agent immobilier, administrateur de biens, et actuaire. Mais encore, il y a le conseiller en gestion privée, gestionnaire de patrimoine, chargé d’affaires patrimoniales, conseiller en patrimoine financier, conseiller en développement du patrimoine, et conseiller en gestion de patrimoine. Autrement, pour majorer de nouvelles connaissances à leur parcours, dont une spécialisation ou une double compétence, les jeunes diplômés du master gestion du patrimoine peuvent également favoriser de poursuivre leurs études en MBA gestion du patrimoine, MSc gestion du patrimoine ou mastère spécialisé en gestion du patrimoine.

Autant dans le domaine financier que dans les domaines fiscal et juridique, le gestionnaire de patrimoine met à disposition son expertise. Les services qu’il offre sont dirigés sur la valorisation du patrimoine, l’ingénierie patrimoniale et le diagnostic patrimonial. Le conseiller en gestion de patrimoine peut être examiné comme le médecin généraliste qui veille sur son client et l’ensemble de sa famille. Contacter un conseiller en gestion de patrimoine reste le meilleur choix afin de s’assurer d’une stabilité financière sur le long terme et d’un investissement rentable.