Les laveurs de vitres et les nettoyeurs industriels professionnels connaissent très bien la difficulté de nettoyer en hauteur. Cela leur provoque des douleurs au dos et des troubles musculo-squelettiques. Pour réduire ces problèmes de santé, ils doivent s’outiller de perches télescopiques de nettoyage qui leur évitent des gestes inutiles et des positions douloureuses. Cet outillage évite également de perdre du temps à louer une nacelle ou à mettre en place un échafaudage. Voyons donc quels sont les différents types de perches télescopiques, dans quels matériaux elles se déclinent, de quels accessoires elles s’accompagnent et à quoi elles peuvent servir.

Les différents types de perches télescopiques

Avec ou sans passage d’eau

Les plus anciennes perches télescopiques de 8m au minimum sont sans passage d’eau et en aluminium. Elles peuvent recevoir divers accessoires comme une raclette comportant un mouilleur ou une brosse (pour nettoyer les vitres en hauteur), une tête de loup (pour ôter les toiles d’araignées), un plumeau (pour enlever les poussières), une pince (pour agripper une ampoule) et un support (pour fixer pinceau ou rouleau de peinture).

Les perches à passage d’eau sont arrivées beaucoup plus tard pour servir au lavage des vitres avec de l’eau pure. Mais elles sont aussi employées pour d’autres applications (nettoyage de panneaux solaires par exemple).

Si vous voulez plus de renseignements, nous vous conseillons de voir ici.

Extensible avec les brins emboîtés les uns dans les autres, comme des poupées russes

Cette perche, qui comporte un certain nombre de brins au départ, va s’allonger grâce aux brins rétractés dans sa base, et sera utilisée quelle que soit la hauteur de travail que vous nécessitez.

L’inconvénient est que si vous utilisez une perche télescopique de 8m pour travailler à une hauteur de 6 m, vous porterez toujours une perche de 8 m. Vous devez obligatoirement porter le poids total de tous les brins.

Il faut savoir aussi que si votre perche est plus grande (15 à 18 m par exemple), le dernier brin du bas devra obligatoirement avoir une grosse section (environ 50 à 60 mm), ce qui la rend pénible à tenir en main au bout d’un moment.

Ce type de perche (modèle le plus courant et le plus connu) se règle par contre au centimètre près, avec une très haute précision.

Modulaire avec les brins qui se clipsent ou se vissent les uns au bout des autres

Avec ce type de perche, vous ne porterez que les brins dont vous avez besoin. Mais pour raccorder ou enlever un brin, il faut tenir la perche télescopique de nettoyage dans une main et manœuvrer le brin de l’autre main, ce qui ne se révèle pas forcément très confortable. De plus la perche n’évolue en longueur que d’un brin à la fois, ce qui peut la rendre trop longue ou trop courte (et dans ce cas, il faut raccorder plusieurs brins et répéter plusieurs fois l’opération). La précision est beaucoup moins importante que pour la perche précédente.

Hybride, associant la modulaire et l’extensible

C’est l’équipement professionnel le plus intéressant pour les grandes hauteurs. Vous prenez une perche principale extensible, mais limitée en hauteur (de 4,50 à 6,63 m), et vous rajoutez des extensions selon vos besoins (de 2 brins chacune et mesurant 3 m dépliée). Vous rajoutez alors une, deux ou trois extensions, voir plus pour atteindre jusqu’à 20 mètres.

Leurs différents matériaux

Le choix du matériau va conditionner la légèreté et la rigidité de la perche.

Plus la perche sera légère et rigide, plus elle sera performante. En effet, la légèreté va diminuer la fatigue de l’utilisateur. Et la rigidité va augmenter la précision du geste.

Voici dans l’ordre croissant (du plus lourd au plus léger, du plus flexible au plus rigide et du plus compétitif au plus cher) les matériaux utilisés pour leurs qualités :

– l’aluminium

– la fibre de verre

– un matériau hybride (mélange de fibre de verre et de fibre de carbone)

– le carbone standard

– le carbone qualité + (type HIMOD)

– le carbone qualité ++ (type ULTRA HIMOD).

Donc plus vous devrez travailler en hauteur, plus il vous faudra un équipement professionnel de qualité.

Leurs différents usages

La perche télescopique de 8m ou plus est un outillage qui sert à nettoyer des surfaces difficiles d’accès ou distantes, tout en s’assurant d’avoir de bonnes conditions de sécurité.

Elle sera utilisée pour :

– nettoyer les vitres en hauteur (en extérieur ou en intérieur)

– nettoyer les bardages

– nettoyer les mobiliers urbains

– nettoyer les abris de piscines

– nettoyer les vérandas et les verrières (ou autres Velux)

– nettoyer les panneaux solaires et photovoltaïques

– nettoyer les toitures

– nettoyer les sols industriels (quand il faut passer sous des machines pour atteindre des surfaces éloignées)

– traiter et éradiquer les nids de guêpes et de frelons

– traiter les arbres (comme les palmiers).