L’Etna est un des volcans les plus connus en Europe. Situé en Italie, dans les environs de la ville de Catane, en Sicile, ce site attire de nombreux touristes et aussi les plus grands fans de randonnée. Le parcours ascension etna est, par conséquent, l’un des plus choisis, car il offre une vue spectaculaire sur le cratère volcanique. Néanmoins, le prix à payer pour avoir une photo sur les lieux est l’endurance ; car le parcours use les souliers.

Avant de se lancer dans l’ascension de l’Etna

L’ascension de l’etna est bien connue pour les longues heures de marche qu’il requiert. En effet, la visite peut se faire en 6 ou 8 heures, les pauses inclues. Il est ainsi essentiel de savoir que les capacités physiques sont testées avant de pouvoir monter au sommet de l’etna. Le rythme n’est pas pour les enfants ou les femmes enceintes; car le parcours est qualifié comme sportif. Les guides et les prestataires de services touristiques savent alors que des équipements spécifiques faciliteront le trajet ; des chaussures de randonnée, des casques de sécurité, des lunettes contre le vent, et bien d’autres matériels. La préparation est indispensable, car la randonnée est comparable à un petit marathon : la Randonnée à l’Etna vous surprendra.

Les points forts de la randonnée

La visite se fera par le sud, pour ensuite visiter le sommet, et enfin, descendre sur les cendres et les coulées de lave. Les balises sont des repères qui éviteront aux visiteurs de s’égarer. La randonnée à l’etna présente des risques, vu l’incertitude sur l’activité des volcans et les longues heures de marche. Etna a une altitude de 3326 mètres, et renferme cinq cratères volcaniques. Effectivement, les guides préfèrent partir tôt le matin, pour les visites privées, car ce sera plus rapide et plus aéré. Le parcours longera le Sud pour finir au Nord : marche sur 15km pour finir au sommet, visite des cratères actifs où on voit les résidus de soufre, et des volcans endormis du site. Des points à retenir sont le refuge de Sapienza, le cratère de Silvestri, le cratère Nord, celui du sud, le Bocca Nuova et Voragine.

Les avantages et les dangers de l’ascension

Les risques ne sont jamais à sous-estimer dans ce type de randonnée. En étant mal équipé, on peut rencontrer des problèmes comme les entorses ou les glissades. On peut aussi observer des cas d’étourdissement, si les visiteurs n’ont pas bien mangé ou n’ont pas bien dormi. De ce fait, les agences conseillent fortement que les sportifs soient en pleine forme. L’autre danger redoutable est l’activité des volcans; ces derniers restent silencieux mais peuvent se réveiller en un rien de temps. Les locaux font alors des prévisions volcaniques pour constater l’état des cratères avant de se lancer dans l’activité. Etna randonnée est ainsi une mauvaise chose pour les personnes qui ne sont pas aptes, mais un délice pour les grands sportifs. Les avantages sont les paysages éblouissants et les découvertes inégalées, qui vous laisseront sans voix car ce sera mère nature qui vous parlera.