Le nombre de presbytes dans la population mondiale accroît de façon importante compte tenu de l’allongement de l’espérance de vie et donc du vieillissement de la population. Celui-ci perd de son élasticité et ne peut plus fournir une bonne vision de près avec l’âge. Pour y remédier, certaines personnes optent pour des lunettes alors que d’autres misent sur l’opération presbytie à Montpellier.

À qui s’adresse la chirurgie de la presbytie ?

Aujourd’hui, il y a environ 1.8 à 2.0 milliards de personnes dans le monde atteintes de ce trouble visuel. C’est notamment le résultat de l’usure du cristallin, cette lentille permettant à l’œil de voir à toutes les distances et de faire une mise au point automatique.

Dans le choix de la technique chirurgicale de la presbytie, l’âge du patient est un facteur important. Faire une opération trop tôt expose à une diminution de l’effet dans le temps. Donc, l’âge idéal pour commencer à envisager de faire cette opération est en général après 45ans. En effet, il est indispensable d’avoir déjà atteint un certain degré de presbytie. Les contre-indications peuvent être d’ordre médical et anatomique. Pour cela, un bilan préopératoire est fondamental. L’objectif de cette chirurgie est de pouvoir se passer de lunettes dans sa vie quotidienne. Elle vise surtout à remodeler la cornée pour la rendre multifocale, tout en permettant la formation de l’image sur la rétine. En outre, la presbytie n’est pas une malformation oculaire à proprement dit, car elle consiste au vieillissement naturel et inéluctable du cristallin. Mais, quelle que soit la distance, un patient peut voir un objet clairement grâce à l’accommodation ou l’opération presbytie à Montpellier sur www.docteurlevy.info par exemple.

Quels sont les avantages de recourir à une chirurgie de la presbytie ?

Cette opération est la seule option pour avoir une vision aussi bonne qu’avec une correction par lunette de vue ou lentilles de contact. D’ailleurs, certains métiers nécessitent d’avoir un minimum de vision sans recourir à ces outils. Et puis, l’œil n’a plus besoin de supporter de corps étrangers qui sont souvent porteurs de maladies. C’est aussi un avantage indéniable pour les sportifs, car la chirurgie libère de cette contrainte et permet de s’exprimer pleinement sans se soucier d’un appareil optique de correction qui ralentit dans ses mouvements. Le handicap dû à la presbytie n’existe plus, et il est possible de retrouver une vision confortable sans avoir une dépendance totale. L’acte chirurgical est très léger en plus d’être rapide et d’avoir des effets immédiats. Enfin, cette opération est praticable sur toutes les amétropies les plus répandues, dont le résultat est toujours adapté. Une solution qui permet de retrouver une vision de près sans impacter sa vision de loin.

Quelles sont les différentes méthodes de chirurgie de la presbytie ?

Une opération des yeux pour la presbytie reste le défaut visuel le plus délicat à traiter chirurgicalement même si, ces dernières années, c’est sûrement le domaine qui a fait le plus de progrès. En tout cas, il existe plusieurs techniques pour une opération presbytie à Montpellier. D’abord, il y a l’opération de la presbytie par implants Phakes, dont elle corrige la myopie et la presbytie associée. Cette technique consiste à injecter dans l’œil du sujet un implant sans avoir à enlever le cristallin. Puis, il y a l’opération de la presbytie par implants multifocaux. Le cristallin du patient sera remplacé par un implant multifocal avec cette technique. Elle peut s’envisager à partir de 57/58 ans, sauf chez le myope. Pour finir, il y a l’opération de la presbytie au laser ou Presbylasik. La technique chirurgicale est celle du Lasik, faisant appel à 2 lasers, qui peuvent se concevoir à tout âge souvent plus adoptée chez les jeunes presbytes.