La recherche d’emploi et un parcours semé d’embûches: Il faut en premier lieu avoir choisi la bonne filière, se plaire dans cette activité, décrocher son diplôme et enfin, trouver des débouchés. Nombreux sont les élèves ayant décroché un diplôme qui se retrouvent dans l’incapacité de trouver leur premier job. La faute un marché du travail particulièrement rigide. Beaucoup de formations diplômantes, sont basées sur des enseignements magistraux et théoriques, qui ne préparent pas réellement à l’application des métiers de l’informatique dans une entreprise. Ce constat a été fait il y a 20 ans par les fondateurs du village de l’emploi. Leur idée a été de développer une formation originale et spécifique pour des jeunes lauréats, en corrélation avec les besoins identifiés par des entreprises partenaires. Ce dispositif inédit a fait ses preuves dans l’insertion professionnelle, avec maintenant 20 générations de lauréats qui ont développé de très belles carrières dans les métiers de l’informatique et du digital. Le village de l’emploi a répondu à un besoin de mise en bonne adéquation de la formation professionnelle avec les besoins réels de l’entreprise. Cela passe par un contrat de confiance sans cesse renouvelé entre l’école et ses entreprises partenaires.

Qu’est-ce que le Village de l’emploi?

Le village de l’emploi est une structure de formation très originale qui se différencie d’une école d’une université. C’est à la fois une méthode et tout un écosystème qui ont été développées pour permettre à des diplômés de s’insérer dans la vie professionnelle plus facilement, avec de plus belles perspectives d’avenir. La formation initiale est pratique, focalisée sur les savoirs et savoir-faire dont les entreprises ont vraiment besoin, et est dispensée en un temps record. Quand les universités et les écoles vont consacrer plusieurs semestres à des formations théoriques en cours magistral, le village de l’emploi va lui s’interroger sur les modules dont le lauréat aura besoin pour prendre des responsabilités en entreprise. Il apparaît qu’au sortir de ces formations traditionnelles, les jeunes diplômés ne sont pas aptes à prendre des postes à responsabilité en entreprise : ils doivent démarrer leur carrière par des postes d’assistants ou d’analyste pendant trois à quatre ans avant d’être véritablement mis en responsabilité. Ce démarrage chaotique aura des répercussions sur l’ensemble de leur carrière. Pour autant, la plupart des cours magistraux qu’ils ont suivi ne leur servira pas dans l’exercice de leur métier. L’approche du village de l’emploi avis est très différente, comme vous pouvez le voir sur ce lien www.ladepeche.fr.

Comment fonctionne la sélection des élèves et la formation initiale?

Les élèves sont sélectionnés lors d’entretiens de recrutement qui viseront à déterminer leur niveau, leurs aspirations, leurs capacités et leurs connaissances, pour les orienter vers une filière spécifique du village de l’emploi: Cela peut être le développement informatique pour ceux qui ont déjà des connaissances techniques, ou par exemple, la maîtrise d’ouvrage fonctionnelle pour ceux qui souhaitent évoluer vers la gestion de projets. Les équipes tiennent compte des débouchés existants pour l’ensemble des métiers qui sont préparés par les futurs lauréats. La formation initiale a une durée de trois à neuf mois, selon les disciplines. Les modules de formation sont dispensés la plupart du temps par des professionnels d’entreprises afin de donner un caractère très concret et pratique à ces modules: La communication d’entreprise, la gestion de projets, l’enseignement de langages informatiques, la gestion des budgets sont des thèmes abordés lors de ces formations. Avec ces éléments très concrets, les futurs lauréats sont parfaitement armés pour intégrer des postes à responsabilité dans l’entreprise.

Le secret Du village de l’emploi : la mise en pratique en entreprise partenaire

A l’issue de cette formation initiale accélérée, le jeune lauréat va intégrer une entreprise partenaire pour laquelle il va travailler pendant une durée de trois ans. C’est la véritable force du village de l’emploi : donner l’opportunité aux diplômés de s’investir immédiatement dans des responsabilités directes qui leur sont confiées. Mais ils ne seront pas livrés à eux-mêmes pendant cette période, bien évidemment : toutes les ressources et les supports du village de l’emploi leur restent ouverts et disponibles, afin de les aider à mener à bien leurs missions et leurs projets. Ils auront tout loisir de contacter leurs enseignants, leur pairs, et tous les membres du réseau du village, pour obtenir l’aide nécessaire: C’est cette formule de solidarité, d’entraide, et de formation continue qui a fait le succès du dispositif du village. Dans l’entreprise partenaire, ils occupent un poste réel les mettant en situation de gérer un budget, de collaborer un projet, de participer à une prise de décision, de communiquer avec des clients internes ou externes. L’aspect communication est particulièrement important dans cette expérience initiale, car c’est un des problèmes fondamentaux que les diplômés doivent apprendre à gérer dans leur vie professionnelle.

Le village de l’emploi : Les raisons du succès

Après cette période de trois ans, le jeune lauréat est désormais à même de poursuivre sa vie professionnelle dans l’orientation qu’il souhaite lui donner: Certains vont choisir de rester dans leurs entreprises partenaires pour de nouvelles missions ou de nouvelles responsabilités. D’autres vont trouver un emploi dans une nouvelle entreprise, avec en général une promotion significative et un salaire qui peut augmenter de 50 %. D’autres encore, choisiront la création d’entreprises pour se réaliser dans une activité indépendante. Bien souvent leurs revenus vont être multiplié par trois, par rapport à leur mission initiale! En effet, la période de trois ans en entreprise est le gage d’une expérience complète, accomplie, qui a donné aux lauréats toutes les bases nécessaires pour naviguer dans l’écosystème complexe qu’est l’entreprise. Ces profils de l’informatique et du digital sont très recherchés, du fait de l’excellence de la formation dispensée et de l’expérience significative qui est acquise pendant le cursus.

La vie après le village de l’emploi

Le gain pour les lauréats est énorme : ils ont pu bénéficier d’une formation gratuite, financée par les entreprises partenaires, en contrepartie d’une période d’emploi informatique de trois ans. Ils bénéficient ensuite de la renommée du village de l’emploi et de la qualité de ses enseignements pour toute la suite de leur vie professionnelle. On observe que les carrières des lauréats du village de l’emploi sont accélérées par rapport aux diplômés traditionnels. Cela vient du fait qu’ils évitent la phase des postes d’entrée, sans responsabilités, que les entreprises réservent aux jeunes diplômés pendant trois à quatre ans, car ils n’ont pas les bases requises pour mener des projets à responsabilité immédiatement: C’est cette phase frustrante et inutile que le village de l’emploi permet à ses lauréats d’éviter. Beaucoup de lauréat peuvent en apporter le témoignage. Devenir directeur de projet ou responsable de département est largement possible après cinq ans ou six ans de vie professionnelle, lorsqu’on vient du village de l’emploi. De quoi faire rêver beaucoup de diplômés. Si on monte plus vite au sein de l’entreprise, on peut aller plus loin au cours de sa vie professionnelle. En cela, le village de l’emploi est un véritable accélérateur de carrière!