Actuellement, il existe d’innombrable type et marque de régulateur. Donc, vous pouvez choisir celle qui vous convient. Mais vous pouvez aussi avoir de l’aide en contactant des experts en ligne.

Qu’est-ce qu’un régulateur solaire ?

Un régulateur de charge est un appareil qui offre la possibilité de contrôler et de surveiller en permanence l’état de fonctionnement d’un équipement photovoltaïque. Cet appareil affiche à tout temps le niveau de la batterie et la charge qu’elle contient. Pour certains appareils avancés, les contrôleurs de charge sont équipés d’un écran digital qui affiche en plus de l’état de charge des informations sur les opérations par l’intermédiaire des LED. Un régulateur solaire est un appareil indépendant et qui fonctionne automatiquement pour toutes les vérifications des panneaux solaires. À noter que, la tension reçue par un panneau solaire et celle de la batterie ne seront pas la même. C’est à ce moment que le régulateur entre en jeu afin de gérer les différences, voir ici pour les différents modèles disponibles.

À quoi sert un régulateur solaire ?

Un régulateur solaire, régulateur de charge ou encore contrôleur de charge sert à gérer l’énergie reçue par une installation de panneaux solaires qui est stockée dans une batterie. Ceci dans un seul but d’éviter une surcharge ou sous charge de la tension qui risque de détériorer les matériels photovoltaïques. Et comme c’est un appareil autonome, il assure à lui tout seul la mesure et la correction de charge d’une manière automatique. En plus de toutes ces fonctionnalités, le régulateur solaire notifie également des éventuels problèmes qui peuvent avoir l’ensemble de l’installation. Le régulateur solaire sert de protection contre plusieurs accidents comme la surcharge de tension, les courts-circuits, la décharge profonde ou encore la protection des panneaux solaires en cas de retour des charges électriques et surtout la protection des sondes des batteries contre la température. D’ailleurs, pour ce dernier rôle, il est conseillé de toujours placer le régulateur aux côtés des batteries pour qu’il puisse gérer la température.

Comment bien choisir son régulateur solaire ?

Le choix d’un panneau solaire est assez simple, mais qu’en est-il du régulateur solaire ? C’est une décision plutôt compliquée dont il faut une certaine connaissance sur quelques points avant de procéder à l’achat. Les deux fonctions principales (convertisseur et charge de batterie) d’un régulateur solaire exigeant un modèle performant. Selon les constructeurs, la valeur de fonction varie de 17 à 23V. L’important est de recevoir un courant utilisable via l’installation de panneaux solaires, grâce au régulateur et que la batterie ne se décharge pas rapidement. Pour bien choisir, il est recommandé de suivre ces principaux paramètres. Pour la batterie, la courbe de charge dépend son type de fabrication (Gel, Plomb ou AGM). La température que le régulateur solaire distribue autour de la batterie doit être capable de gérer la température en fonction de la courbe de charge. Il faut s’assurer que le courant et la tension reçus par les panneaux solaires soient bien transformés avant utilisation.

Il est à noter que généralement, il existe deux types de régulateurs : le régulateur solaire PMW et le régulateur MPPT. Ce qui fait leur différence ? L’entrée et la sortie de puissance. Pour un régulateur solaire PMW, la tension est de 13,8V avec un courant de 7,4A. Le régulateur MPPT a une tension à 13,8V également, mais une sortie du courant de 9,11A, presque la totalité de la puissance fournie est récupérée par le régulateur MPPT. Alors que le régulateur PMW ne transmet que le courant d’entrée. Pour vous aider à choisir le régulateur qu’il vous faut, sachez que cela dépend aussi du nombre de panneaux solaires utilisé. Si vous avez un seul panneau solaire avec 36 cellules, il est préférable de prendre un régulateur PMW. Pour les cas restant, prenez un régulateur solaire MPPT.