Le parfum… Fascination et envoûtement sont à la portée de ce mélange exquis de notes parfumées. Avec audace, il révèle ce qui est dissimulé, la personnalité de celle qui osera le porter. Cependant, il faut d’abord que cette dernière découvre la nature du parfum qui lui sied. Quelques points doivent être gardés à l’esprit afin d’arriver au bout de cette quête, autant dans la mentalité à adopter que dans la pratique.

S’attacher aux ressentis au-delà du visuel

Choisir son parfum se fait avant tout avec le cœur. En d’autres mots, il est important que la personne qui souhaite acquérir un flacon d’eau de parfum ne repose pas la majeure partie de sa décision sur la forme du contenant. En effet, ce sont les sentiments, les impressions ou les souvenirs suscités par les différentes fragrances de l’eau de parfum qui doivent constituer le premier critère à considérer. D’ailleurs, ce sont ces trois ressentis qui forgent la personnalité. Par exemple, un parfum aux arômes fruités ou floraux marquera plus une personne au caractère versant dans l’optimisme ou une amoureuse de la nature. Dans le même sens, une personne qui adore l’odeur des vieux meubles sera vraisemblablement plus sensible aux notes boisées. Voici donc la première règle d’or : accorder une attention particulière à ses émotions.

Les bases pour l’achat d’un parfum : survoler, patienter, se décider

Dans un premier temps, il ne s’agira que de survoler les articles et faire quelques présélections entre plusieurs parfums, vaporisés sur des tiges de papier testeur ou sur la peau. Il est conseillé d’en tester quatre, au maximum. Cette précaution est nécessaire pour ne pas rendre la personne incapable, en fin de compte, de distinguer les différentes notes, tant son odorat en a été saturé. En outre, en mettre sur la peau permettra d’évaluer comment le parfum se tient vraiment sur elle. Un même parfum peut varier dans son intensité et sa teneur selon le type de peau, sec ou gras. Ce n’est donc pas judicieux de choisir en parfum simplement parce qu’il allait bien à une autre personne.

Dans un second temps vient la phase qui consiste à patienter, afin de s’imprégner de toutes les essences composant chaque eau de parfum. Ici, il est opportun de savoir qu’une eau de parfum se décline en trois notes distinctes. Un bref moment après la vaporisation, c’est la note de tête qui est vivement sentie. Cette dernière se dissipera ensuite pour laisser place à la note de cœur. La troisième note, la note de fond, laissera dans son sillage une empreinte olfactive, pour le temps restant pendant lequel le parfum tiendra sur la personne. C’est celle-là qui permettra de prendre une décision définitive parce que ce sera le noyau des émotions évoquées un peu plus tôt. Par conséquent, il est recommandé de faire son choix après avoir décelé les notes de fond de tous les parfums, bien que cela veuille aussi dire attendre beaucoup plus longtemps.

Enfin, c’est le moment de se décider. À ce stade, la cliente sait exactement ce qu’elle veut. Elle s’est donné le temps de faire son choix, grâce à l’application de la deuxième étape. Évidemment, au moment de faire ses achats, son choix pourrait se porter sur plusieurs parfums qui l’ont marquée. Dans ce cas, rien de plus normal, puisque c’est un appel du cœur.

Utiliser les parfums pour raconter son histoire

Durant toute sa vie, la femme portera des parfums correspondant à un pan précis de sa vie. La femme qui a mûri pour devenir une grande dame n’aura sûrement pas les mêmes préférences que du temps de son adolescence. Cela paraît logique. Un parfum est également choisi en fonction du message que la personne qui la porte souhaite transmettre. En général, les adolescentes opteront pour des fragrances légères et fraîches. Quant aux dames, ayant déjà acquis beaucoup de leçons de vie, elles préféreront s’envelopper dans des senteurs plus intenses, dans le but de souligner cette maturité évidente. En outre, le parfum permet également à une personne de manifester la façon dont elle veut être perçue. Cela est compris dans son histoire, car le parfum devient alors un outil pour acquérir une certaine aisance, de l’assurance, ou bien pour accentuer son élégance. Oser porter le parfum qui intrigue, c’est attirer les regards sur l’ensemble de sa personne, sur son vécu.

Maîtriser l’art de se parfumer : un atout pour se démarquer

Beaucoup trop ou pas assez, le faux pas à éviter. Excessivement appliquée, l’eau de parfum risque de rebuter plus qu’autre chose. Même si faire tourner des têtes et conduire les gens à inspirer sur son passage semblent être des objectifs secondaires visés par le port du parfum, il est inconcevable que cela puisse surtout incommoder les personnes aux alentours. Le parfum ne doit pas être pesant. Il se porte en toute délicatesse. Cela s’applique même au parfum oriental.

Au sens large, le parfum englobe l’eau de toilette, de Cologne, l’eau de parfum proprement dite et les essences pures. Ces dernières sont les plus denses. Ainsi, si le parfum est naturellement saisissant, il est conseillé d’en appliquer seulement quelques gouttes sur l’intérieur des poignets, et cela sans les frictionner, ou sur chaque côté de la nuque. Au contraire, si le parfum est doux, ce qui est surtout le cas de l’eau de toilette et celle de Cologne, il est préférable de s’en vaporiser généreusement sur le buste, de manière à en couvrir proportionnellement la moitié.

Au fil du temps, le nez s’accommodera du parfum longtemps porté, au point que la personne ne le sentira plus vraiment sur elle. Dans ce cas, il faudra toujours se cantonner à la quantité appliquée avant. Le parfum sera toujours présent pour les autres. Respecter les autres tout en se distinguant par son parfum, c’est affirmer avec élégance sa beauté et son charisme.