Acheter sa première table de massage peut s’avérer un véritable casse-tête, car ce n’est pas qu’un simple mobilier c’est un véritable outil de travail auquel il faut accorder une grande importance. En effet, la qualité d’une prestation s’évalue non seulement sur la qualité de massage, à cette dernière s’ajoute aussi le confort qu’elle procure. Il est par conséquent inutile d’avoir un massage de qualité si vous n’avez pas la table qu’il faut. Vous savez donc qu’une table de massage doit être à la fois esthétique, fonctionnelle et ergonomique. S’il vous semble compliqué de trouver celle qui convient parmi les nombreux choix sur le marché, ne vous inquiétez pas. Voici les critères qui vont vous aider à choisir facilement la table de massage idéale.

Aluminium ou bois ?

À l’origine, les tables de massage étaient toutes en bois massif, écologique et pratique. La table massage en bois est d’ailleurs très appréciée pour sa solidité, son esthétique et sa grande résistance. De nos jours, il existe des tables en bois lamellé-collé qui ont la même résistance, mais plus légers. À côté du bois, l’Aluminium est un matériau plus souvent utilisé, il est aussi résistant et très léger. En l’occurrence, il a un plus côté esthétique, qu’il s’agit d’un design plus moderne. En outre, un autre choix se présente la table qui réunit les deux matériaux, le plateau en bois et la table en aluminium. À ce niveau, vous choisissez selon votre goût. Par ailleurs, si vous souhaitez acheter une table de massage électrique , il existe aussi de nombreux critères de choix à considérer. Il faut toutefois que celle-ci ait une bonne ergonomie, alors aluminium ou bois, le choix dépend de vous. Il est seulement à noter que le revêtement polyuréthane est plus résistant que le PVC standard.  

Les dimensions de la table

Quelle et la dimension idéale d’une table de massage ? Il est à noter que la largeur de table apporte en majeur parti le confort des personnes massées. Une table de massage professionnelle a pour dimension moyenne de 70 cm. Néanmoins, pour les clients assez corpulents, pensez aux repose-bras pour gagner à peu près une vingtaine de centimètres. Si vous pensez par contre que cette largeur est trop importante, qu’il ne vous permet pas de masser aisément, la hauteur de la table peut être diminuée. Comme la largeur de la table, sa longueur joue aussi dans le confort du client. La longueur standard est de 185cm, qui est plus ou moins idéal pour tous. Si vous souhaitez par contre gagner en longueur, une têtière amovible peut être ajoutée avec 15 à 20 cm de plus. Ou encore vous pouvez rallonger le pied et gagner 25 cm. D’ailleurs la têtière amovible est indispensable pour optimiser la séance de massage. Une cavité faciale peut tenir une quinzaine de minutes quand le patient est allongé, mais avec une têtière celui-ci peut tenir longtemps allongé sur le ventre. Comment régler la question hauteur de la table de massage ? Pour choisir la hauteur de la table, il faut prendre en considération la taille du masseur pour que celui –ci se sente bien à son aise. De préférence, optez pour une table à hauteur réglable. Les tables en bois font une hauteur qui varie entre 60 et 83 cm. Enfin, vous avez aussi la table massage électrique qui se règle à l’aide d’une pédale. Ce dispositif fait gagner du temps puis il est plus confortable.

Mousse, tapisserie d’ameublement et matelas

Comment choisir l’épaisseur de la mousse ? C’est un critère souvent négligé pourtant la caractéristique de la mousse peut tout changer. Si vous choisissez les petites mousses, elles allègent la table en lui  donnant un aspect fin, cependant à la longue la personne massée peut ressentir le bois. La sensation est meilleure avec une mousse de 5, 7 ou 10 cm d’épaisseur. Par ailleurs, il faut également prendre en compte la densité de la mousse. Cette dernière doit être idéalement aérée, mais ferme de façon à pouvoir facilement revenir à sa forme initiale. Notez que ce choix peut allonger la durée de vie de votre table de massage. En outre, il est essentiel de prévoir une tapisserie d’ameublement pour votre table de massage. De nos jours, la plupart des tables sont en cuir PVC, pratique pour résister à l’eau, à l’huile et d’autres produits. Elles ont une bonne durabilité et sont faciles à entretenir. Il est pourtant recommandé d’utiliser une housse éponge ou un drap housse en jersey pour protéger votre table. Ce geste va permettre de conserver celle-ci plus longtemps. En ce qui concerne le matelas, le but est d’offrir le confort optimal au client. Si au cours du massage, le client de met mal à l’aise, ce n’est pas un bon point pour vous. Une table de massage professionnel se doit donc avoir un réel confort. Les largeurs du matelas varient de 68 cm à 81 cm, mais vous pouvez opter pour un matelas moins ou plus large en fonction de votre préférence. En revanche, l’épaisseur du matelas est soit 4 à 5 cm ou 7 à 8 cm. Pour ce qui est de l’épaisseur de matelas idéal, une table de la plus petite épaisseur ne permet pas un confort moelleux pour le client. Mais une table de kiné par exemple ou d’ostéopathie n’a pas besoin de grand confort ni d’amorti. À vous donc de voir la table qui convient à votre activité.     

Le poids idéal d’une table de massage

Le poids de la table massage dépend de son utilisation. Si vous envisagez de fixer votre table de massage professionnelle au cabinet, le poids de celle-ci sera un indicateur de sa stabilité et de sa qualité. Dans ce cas, plus elle et lourde, plus elle a une bonne durée de vie. N’empêche que sa longévité ne dépendra pas seulement de ce poids, mais aussi la qualité de fabrication. En revanche, si vous optez pour une table de massage pliante, que vous emmenez souvent dans vos déplacements, là le poids doit être un critère de choix essentiel. Notamment, si la table de massage est transportable, son poids varie entre 10 et 16 kg. Seulement, méfiez-vous des tables sacrifiées en longueur et en largeur puis diminuées en qualité seulement pour se faire légères.