Depuis quelques années, les Français semblent développer de plus en plus d’engouement pour les coffres-forts pour protéger leurs biens précieux et données sensibles. Avec les différentes modèles qui existent sur le marché, le choix peut s’avérer difficile. Voici quelques points à voir de près.

Pourquoi un coffre-fort ?

Posséder un coffre-fort aujourd’hui c’est avant tout penser à une meilleure sécurité des biens dans la maison. En effet, autrefois une personne qui en détenait un chez-elle était considérée comme riche. Mais actuellement, grâce à ces nombreuses caractéristiques, le coffre-fort est défini comme un coffre de sécurité qui permet de sécuriser de nombreux biens tels que les bijoux, de l’argent liquide bien entendu, des papiers confidentiels, des données ultrasensibles et même des armes de protection. Il existe différentes sortes de coffre-fort sur le marché mais le choix dépend tout d’abord des attentes du consommateur. Selon la taille, l’emplacement, le niveau de sécurité, on peut voir ces types : le coffre encastrable qui est dissimulable, celui à poser, la mallette de sécurité transportable à souhait et pour finir, l’armoire forte pour les personnes qui nécessitent une grande espace de sécurité.

Avant de choisir le coffre fort qui vous convient, il est bon de répondre à ces quelques questions. De quel budget disposez-vous ? Qu’allez-vous y mettre ? Allez-vous l’installer vous-même ? Un coffre neuf ou d’occasion ? Quel niveau de sécurité ? Bref, voici quelques critères de sélection pour trouver le meilleur.

En premier lieu : le niveau de sécurité

Le niveau de sécurité est le plus important critère de sélection car après tout si on achète un coffre fort c’est pour protéger des biens. En effet, un coffre aux normes de sécurité et avec des certifications est conseillé pour assurer véritablement vos biens. Voici les plus essentielles : la première concerne le caractère antieffraction dont EN 1143-1. Cette mention assure une meilleure garantie de la résistance contre les effractions des voleurs qu’importent les outils qu’ils utilisent. La norme EN 1300, la deuxième la plus importante concerne les serrures haute sécurité (avec 3 niveaux) et l’EN 1147-1 qui marque la résistance au feu de l’objet. En dernier point, il y a la norme qui protège vos biens dissimulés dans le coffre-fort contre l’inondation : l’ETL. Lorsqu’on parle de sécurité du coffre, on fait également référence aux serrures.  Le niveau de sécurité varie selon le type choisi. En effet, une serrure à une combinaison mécanique assure une double protection contre une simple serrure à clé mais qui par contre est peu coûteuse. Si votre choix se porte sur la plus pratique, il faut opter pour une serrure électronique : avec le nombre infini de possibilité de combinaison, la fiabilité est au rendez-vous. Enfin, la solution futuriste avec peu de marge d’erreur est la serrure biométrique avec laquelle l’ouverture du coffre se fait uniquement à l’aide d’empreintes digitales.

En second lieu : les caractères physiques

Voici en second lieu les caractères physiques qui pourraient être décisifs dans le choix d’un coffre de sécurité. Il s’agit premièrement du volume. En effet, elle doit correspondre à la quantité des biens que vous voulez sécuriser : seulement pour des bijoux ou bien utilisé pour un archivage important. Il existe des coffres tel le coffre fort hartmann qui est encastrable c’est-à-dire qui est incorporé dans le mur et qui est dissimulable derrière un tableau ou une décoration murale. Son avantage est qu’il est discret, mais sa capacité ne peut dépasser les 60l. Si vous désirez un coffre avec un volume plus grand, vous avez le choix entre un coffre fort à poser et une armoire forte. Le premier se caractérise par la fixation car, lorsque vous aurez défini l’endroit où il sera placé, il sera fixé au sol et au mur. Le second par contre, placé où bon vous semble, est idéal pour être utilisé comme lieu d’archivage important car sa capacité peut aller jusqu’à 1000l. Bien entendu, il est nettement bien plus difficile de camoufler ce genre d’objet. Sa grande taille ne diminue pas son niveau de sécurité. En effet, ses parois sont solidifiées et les serrures sont renforcées. Les coffres forts sont conçus avec des matériaux très résistants afin d’assurer leur rôle principal : protéger les biens qui s’y trouvent. En fer ou en acier, leur étanchéité est également soumise à des normes de sécurité qui protègent les objets contre le choc, le feu et l’eau.

En dernier lieu : les différentes options

Une des options à prendre en compte lors du choix d’un contre fort est sa résistance durable au feu. En effet, on n’est jamais trop prudent pour choisir une armoire ignifuge ! Cette option vous permet de protéger les papiers importants, les supports de données numériques, l’argent liquide et tout autre objet placé dans le coffre. Le mécanisme est simple, on place dans les parois un isolant spécial anti-feu qui a pour rôle de maintenir une température stable pour éviter aux papiers de prendre flamme et aux objets de se détériorer. Ils ont été conçus pour résister aux températures élevées pendant un laps de temps bien défini (de 30 min à 2 h au maximum). En plus, le niveau de protection contre le cambriolage de ce type de coffre est optimal. Certains coffres sont aussi résistants à l’eau c’est-à-dire que pendant un certain moment, l’infiltration de l’eau y est impossible, le temps de faire le nécessaire pour les récupérer. Enfin, la technologie a permis d’élaborer des options anti-enfoncement, anti-arrachement, anti-sciage qui augmentent clairement le niveau de sécurité du coffre fort.