La timidité devient grave quand il va engendrer des conséquences assez importantes sur la vie d’un enfant comme l’échec scolaire. Ce comportement peut être constaté chez un enfant dès l’âge de 3 ans. Heureusement, la timidité peut être surmontée et cela demande le soutien et l’amour des parents pour favoriser l’estime de soi.

Un enfant timide : ses comportements

Chaque enfant a sa façon d’exprimer sa timidité, mais le plus souvent, les enfants timides sont méfiants face à des situations nouvelles. Ils ont du mal à s’adresser la parole à un adulte voire à un enfant comme lui. Ils ne vont jamais vers un autre enfant pour lui demander de jouer ensemble et préfèrent rester seuls. Ils ont tendance à se cacher derrière leur parent ou ils ne lâchent pas la main de son père ou de sa mère en présence des gens avec qui ils n’ont pas l’habitude de voir.

Certains sont gênés, deviennent tout rouge et fixent le sol quand une personne qu’ils ne connaissent pas encore leur parle. Un enfant timide ne parle pas fort et sa voix tremble qu’il devient parfois difficile de comprendre ce qu’il dit. Si vous avez besoin de plus de conseils pour aider vos enfants à vaincre la timidité, vous pouvez visitez le site internet http://www.parents-heureux.fr/.

Les causes de la timidité d’un enfant

Des parents timides vont sûrement donner des enfants timides, car les parents sont les modèles des enfants. Leurs comportements vont influencer leurs enfants. Aussi, surprotéger son enfant ne l’encourage pas non plus à prendre des initiatives, cela favorise le manque de confiance en soi. L’éducation parentale joue donc un grand rôle sur le comportement d’un enfant qu’il adoptera jusqu’à l’âge adulte sans correction adéquate. Les enfants qui reçoivent souvent de critiques et de commentaires négatifs à chaque fois qu’ils souhaitent prendre ses propres décisions vont développer une timidité. Un enfant timide a constamment peur. Cette peur peut être due à des événements douloureux trop fréquents dans sa vie tels que la séparation des parents, le manque d’affection, l’échec scolaire…

Conseils pratiques pour aider un enfant à vaincre sa timidité

Un enfant timide a besoin du soutien de ses parents pour surmonter sa timidité, mais il est important de le faire à son rythme sans le bousculer. Montrez-lui votre amour et votre patience, car il en a besoin pour être rassuré. Encouragez vos enfants à affronter les situations qui leur sont intimidantes. Aidez-le à prendre la parole petit à petit pour bâtir sa confiance en lui. Trouvez une activité stimulante à votre enfant pour le faire sortir de son petit monde à lui comme le sport, la musique ou le théâtre.

Par contre, assurez-vous qu’il aime cette activité, il est essentiel de lui demander ce qu’il veut faire. Félicitez et encouragez votre enfant quand il a réussi à faire une chose de bien et même s’il a échoué, il est conseillé de reconnaître ses efforts. Ne surprotégez pas vos enfants, car ils vont penser qu’ils sont incapables de faire les choses eux-mêmes. Évitez de les humilier devant tout le monde, car cela augmente sa timidité.