Tout individu disposant d’un véhicule neuf ou d’occasion doit se souscrire obligatoirement à une assurance auto. Cette assurance permet de couvrir son véhicule en cas de sinistre tel un accident. Le but de s’affilier à une assurance auto est d’être pris en charge sur les frais imprévus et occasionnés à cet effet. Une option parfois ignorée, mais tout aussi importante pour assurer son véhicule est l’assurance contre les pannes mécaniques. Que faut-il savoir sur l’assurance contre les pannes mécaniques ?

L’assurance contre les pannes mécaniques

L’assurance contre les pannes mécaniques ou appelées communément garantie panne mécanique est une option avec coût supplémentaire dans le contrat d’une assurance auto. Parfois ignorée, mais pourtant utile la garantie panne mécanique prend en charge les coûts ou les frais de réparation pour la remise en marche d’un véhicule après une panne. Cette garantie peut s’agir d’une prolongation de garantie ou extension de garantie du constructeur lorsque celle-ci est expirée. Elle peut aussi se faire auprès d’un assureur automobile. Elle couvre le coût de main-d’œuvre et celui des pièces utilisées dans la réparation du véhicule. Une panne reste toujours imprévisible, il est indispensable de se souscrire à une garantie qui répondra le plus aux besoins spécifiques de l’automobiliste telle que la c2a garantie. Afin de pouvoir être assuré et se rassurer contre les éventuelles pannes de votre véhicule et sur cette garantie, cliquez ici pour en savoir plus.

 Les pannes mécaniques couvertes par la garantie

La garantie panne mécanique couvre votre véhicule en cas de panne électrique, électronique et mécanique ou encore dans une panne périphérique. Cette garantie ne prend pas en charge les pièces d’usure et peut être spécifiée en ne couvrant que quelques éléments de base comme une panne de la boîte de vitesse par exemple. D’une manière générale, la panne mécanique réunit les problèmes liés au moteur, à la climatisation, à l’injection ou encore au turbo. Les pannes électriques ou électroniques touchent les pannes du système d’injection, de l’alarme ou encore du démarreur. La garantie panne mécanique assure et couvre aussi les réparations du moteur des rétroviseurs, du toit ouvrant qui sont classifiées comme des pannes périphériques. Avant sa souscription, il est indispensable de vérifier son contrat d’assurance automobile ou celui du constructeur pour connaître les différentes exclusions de couverture et les basiques qui y sont inclus.

Les avantages d’une souscription à la garantie panne mécanique

La garantie panne mécanique est une extension de garantie du constructeur pour l’achat d’un véhicule neuf après expiation de celle-ci.  Neuf ou d’occasion, le premier avantage à cette garantie, c’est de prévenir des frais parfois coûteux enclenchés par des pannes subites et pouvoir faire plus d’économies. C’est aussi jouir d’une assistance et sans stress en cas d’incidence. La garantie panne mécanique est une assurance en cas de revente et reste une solution spécifique et adaptée à chaque véhicule et selon le budget de chacun.