L’abri de jardin est très pratique pour ranger les équipements et outils de travail habituels. Certains propriétaires vont même jusqu’à transformer cette pièce en un bureau ou un petit atelier de travail. Ce type d’aménagement se décline en plusieurs matériaux, dont le bois, le PVC, le métal, la toile et le composite. Il convient alors de faire le bon choix.

Les critères à prendre en compte

L’usage prévu pour l’abri de jardin est un critère de choix important. Si certains prévoient un lieu de stockage d’affaires et d’outillages, d’autres s’en procurent pour créer un espace de vie. Pour une jolie maison de jardin, le bois s’avère intéressant. Ce matériau est signe de noblesse.

Les bénéfices environnementaux sont un facteur à bien considérer. Certaines règlementations municipales ou de lotissement soumettent les propriétaires à des modalités strictes. Celles-ci peuvent imposer un matériau particulier, ce qui réduit les options.

Le climat a aussi une influence sur le choix d’abris de jardin. Optez pour un matériau doté d’une meilleure résistance aux intempéries. L’assemblage hermétique s’avère intéressant. La puissance du vent est également un facteur important. Choisissez une structure résistante qui pourvoit un meilleur ancrage au sol. Si vous envisagez de séjourner dans votre abri pendant plusieurs heures, veillez à ce que la pièce soit parfaitement isolée. Pour cela, identifiez toutes les caractéristiques du matériau.

La difficulté d’entretien est un autre détail à bien considérer. Le PVC, la résine et le composite sont faciles à maintenir. Le bois, quant à lui, nécessite un entretien spécifique et régulier. Côté budget, tout dépend de la taille des abris de jardin.

Les atouts et limites de chaque matériau

L’abri de jardin en bois est connu pour son aspect noble et chaleureux. Ce matériau attise la vivacité dans l’espace extérieur. Il est aussi le meilleur allié du style nature. Le bois est également réputé pour sa meilleure performance en matière d’isolation. Il s’apprête à tous les usages. Un abri de jardin en bois requiert pourtant un entretien régulier.

L’abri en PVC est connu pour son design épuré. Simple à mettre en œuvre, ce modèle gagne en praticité de montage. Il est aussi facile à entretenir. Une structure en PVC est d’ailleurs moins coûteuse. Toutefois, elle est moins élégante. Sa durée de vie est d’ailleurs assez réduite.

L’abri en résine est le meilleur allié du style contemporain. De nature robuste, il est plus durable que l’abri en PVC. Ce matériau est également agréable. Il convient surtout aux petites structures de jardin.

Innovant et écologique, l’abri en composite a une meilleure résistance aux intempéries. Sa durée de vie est assez optimisée. Son élégance se rapproche de celle du bois. Comparé à la résine, le composite s’avère plus noble.

L’abri en métal galvanisé est réputé pour sa légèreté et sa résistance. Il est également facile à entretenir. Cette structure est cependant inadaptée dans les régions exposées aux vents violents. Moins esthétique, elle sert principalement de lieu de rangement.

Si vous êtes à la recherche d’un abri tendance, optez pour un élément en toile. Celui-ci peut même devenir un salon en extérieur. Généralement ouvert ou sans murs, l’abri en toile ne convient pas au stockage de matériel. Monté sur pieds fixes, il constitue souvent un abri moto, de voiture ou de camping-car.

Le choix selon le prix

En termes de prix, l’abri en bois est le plus cher du marché. Cela s’explique, notamment par les atouts non négligeables de ce matériau. Se déclinant en une large gamme de tarif, l’abri PVC affiche un meilleur rapport qualité-prix. Le modèle en résine est proposé à coût moyen. Le prix varie surtout selon le design de l’abri. Étant une bonne alternative au bois, la structure en composite est assez onéreuse. Disponible en plusieurs modèles, l’abri en métal galvanisé est difficile à évaluer. Les simples structures sont abordables, tandis que les abris isolés et élégants sont assez chers.